Quelle taille d'écran pour votre salon ?

Si la qualité d'image et le design sont les deux éléments les plus souvent cités par les acheteurs de téléviseurs, il existe un autre critère important : la taille de l'écran. En effet, il n'est pas si simple de savoir quelle diagonale est faite pour vous. Entre les pouces, les centimètres et les mètres, il faut déjà interpréter la taille mais surtout se poser la question du recul disponible par rapport à l’emplacement choisi.

La première question à se poser est celle de l’emplacement choisi pour le téléviseur. Pour bénéficier d’une bonne immersion, il est souhaitable qu’il soit en face du ou des spectateurs. Les téléviseurs TCL disposent d’angles de vision très larges, l’image ne se dégrade pas si le spectateur n’est pas assis en face. Pour autant, l’impression subjective d’immersion se renforce si on est au centre. Si la configuration du salon ne permet pas de placer l’écran en face, il est possible de corriger l’axe en tournant le téléviseur sur son pied ou en le plaçant sur un meuble d’angle. Autre critère, la hauteur. Idéalement, le centre de l’écran devrait se situer au niveau des yeux du spectateur ou à défaut dans un angle qui ne dépasse pas 35 degrés entre les yeux et le haut de l’image. Acquérir un meuble TV en fonction de la taille de l’écran acheté est donc souvent une bonne solution. Mieux vaut s‘assurer aussi qu’aucune lumière directe ne frappe la dalle de l’écran à l’emplacement choisi. Il est toujours possible de compenser avec la luminosité, et les dalles TCL sont en général traitées contre les reflets, mais la vision sera plus agréable. Il est également possible d’obscurcir par des rideaux quand on regarde un film. Une fois l’emplacement idéal ainsi repéré, il est temps de choisir la taille qui se définit par la distance entre le spectateur et le téléviseur mais pas que…

Tout dépend de la résolution

La technologie de la dalle joue un rôle important et notamment sa résolution.

En optant pour un modèle Ultra HD, la définition est quatre fois supérieure au Full HD. Il en résulte une finesse de l’image qui permet de s’approcher bien d’avantage sans être gêné, notamment en voyant les points qui composent l’image. Si votre envie de TV va au-delà du journal télévisé et se focalise sur des films, des séries, des évènement sportifs ou encore des jeux vidéo, il est fortement recommandé d’opter pour de l’Ultra HD et une plus grande proximité. L’immersion en sera bien plus forte, tout comme l’émotion qui en résulte.

Plus près de toi…

Avec l’avènement du téléviseur LCD à rétro-éclairage LED, il faut oublier les réflexes acquis à l’époque du cathodique avec une distance la plus grande possible. Ces téléviseurs projetaient des électrons contre l’écran, créant ainsi les points lumineux, ce qui était très agressif pour l’œil, surtout en s’approchant. Les téléviseurs plats d’aujourd’hui puisent leur source de lumière dans des LED qui ne créent pas de stress oculaire. Se rapprocher de l’écran n’est donc pas nocif, ni même gênant, à condition de respecter une certaine distance néanmoins. Plus on est près, moins on a besoin de luminosité et on peut donc compenser la proximité en baissant la luminosité du téléviseur. La distance à respecter malgré tout est déterminée par une perception idéale de l’image en fonction de la définition de la dalle. En Full HD, il suffit de multiplier la diagonale en centimètres de l’écran par 2,6 pour obtenir la distance minimale à laquelle on devrait se placer. Attention, ce n’est pas au millimètre près. Plus loin implique un peu moins d’immersion, plus près n’apporte rien, voir peut occasionner une gêne à la longue.

Un peu de calcul

Si la dimension du téléviseur est affichée en pouces, il faut déjà la convertir en centimètres en multipliant par 2,54. Une diagonale de 55 pouces équivaut donc à 140 centimètres environ. Cette diagonale en centimètres est à multiplier par 2,6 en Full HD pour obtenir la distance idéale qui sera donc de 3,64 mètres. En Ultra HD, le coefficient sera de 1,3 seulement. Dans le cas de notre écran 140 cm, la distance est donc de 1,82 mètre au minimum. En se contentant du Full HD, voici quelques correspondances. Si la position du spectateur est à deux mètres environ, un téléviseur 32 pouces sera adapté, à deux mètres 50, on passe au 40 pouces, à trois mètres au 46 pouces et à trois mètres 50 au 55 pouces. En Ultra HD dès deux mètres, on pourra choisir un écran 55 pouces et à deux mètres 50 un 65 pouces.